Coronavirus : la situation à La Réunion

Extrait du communiqué de la préfecture du 18 janvier 2022

Covid-19 à La Réunion :

L’épidémie continue de circuler activement à La Réunion dans un contexte hospitalier tendu impliquant un renforcement des capacités de lits de médecine de réanimation COVID pour faire face à une progression des hospitalisations.

La dégradation des principaux indicateurs se poursuit ces derniers jours encore avec un taux d’incidence qui s’établit à 4254 cas pour 100 000 habitants au 17 janvier, avec un taux de positivité proche de 30 %

Dans le prolongement du plan de renforcement annoncé en fin de semaine dernière, les capacités hospitalières ont été étendues, puisque 5 lits de réanimation supplémentaires et 20 lits de médecine COVID ont été armés au cours du week-end. Cela a permis de faire face à la progression des hospitalisations : 32 admissions enregistrées en réanimation et 102 en médecine COVID au cours des 7 derniers jours.

Le solde des entrées/sorties en réanimation comme en médecine est toujours défavorable pour la deuxième semaine consécutive avec un solde « positif » de 10 entrées en réanimation  et de 20 entrées en médecine : cela justifie le renfort national demandé et dont les premiers soignants arriveront en fin de cette semaine.

Le variant Delta, bien que devenu minoritaire à hauteur de 30 % des cas recensés, est toujours actif puisqu’il est clairement à l’origine de la majorité des admissions en réanimation.

La semaine dernière, on a déploré 27 décès liés à la Covid-19. 90 % des personnes n’étaient pas vaccinées.

Plus que jamais, le strict respect des mesures de freinage et de couvre-feu prises par voie d’arrêté préfectoral depuis le 1er janvier s’impose à tous.
Avec la contagiosité du variant Omicron, l’adhésion rigoureuse à l’ensemble des mesures barrières, dont le port du masque et la réduction des contacts, ainsi que l’aération fréquente des lieux clos et le télétravail sont plus que jamais nécessaires pour ralentir le nombre de contaminations et protéger les plus vulnérables.

L’intensification de la vaccination, y compris le rappel dès le début du 4ème mois après la seconde dose, tout comme le respect de l’ensemble des mesures préconisées en cas de contamination, d’apparition des premiers symptômes ou de situation de contact à risque,ont essentiels pour la protection de chacun et de tous. 

Situation épidémiologique au 18 janvier 2022

  • 31401 nouveaux cas de coronavirus du 8 au 14 janvier 2022, soit un taux d'incidence de 3668,5 / 100 000
  • 27 (dont 1 evasan) décès au cours des 7 derniers jours
  • 133617 cas de Coronavirus covid-19 sont avérés à La Réunion au total depuis le premier cas le 11 mars 2020

Bilan des cas investigués :

133617 cas ont été investigués par l'ARS.

Nb total de cas investigués133617
dont Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
2115
dont Cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale210

Situation sanitaire

Hospitalisations en unité COVID291
Hospitalisations en réanimations 60
Décès (liés à la covid-19)462 (dont 35 evasan)
Personnes guéries 86669
Cas actifs 46486
Nombre de clusters actifs105

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé rappellent à l’ensemble de la population réunionnaise l’importance d’appliquer au quotidien les mesures barrière (lavage de mains, utilisation de mouchoir, tousser dans son coude, distance physique, port du  masque, limitation au maximum des contacts sociaux, utilisation de l’application TousAntiCovid …) et de se faire vacciner. Ces mesures sont essentielles pour freiner l’épidémie dans l’île.

Mesures de lutte contre la COVID 19 applicables à La Réunion

Couvre-feu de 21h00 à 5h00 et autres mesures à compter du samedi 1er janvier jusqu'au dimanche 23 janvier inclus

Le 29 décembre 2021, la prefecture de La Réunion a annoncé de nouvelles mesures (en plus de celles déjà en vigueur) :

  • Rétablissement d’un couvre-feu de 21h00 à 5h00;
  • Interdiction de tout évènement et tout rassemblement sur la voie publique ;
  • Interdiction de tous les rassemblements festifs privés dans les ERP de type X, L et CTS ;
  • Mise en place de jauges dans les établissements recevant du public. »

Synthèse des mesures en vigueur à La Réunion

Retrouvez un extrait du communiqué de la préfecture du 29 décembre 2021 concernant les mesures en vigueur à La Réunion :

Les mesures applicables à La Réunion sont les suivantes :

Couvre-feu de 21h00 à 5h00

Le couvre-feu permet de limiter efficacement les interactions sociales et le brassage des populations. Il est mis en vigueur de 21h00 à 5h00 tous les jours et sur l’ensemble du territoire. Cette mesure entrera en vigueur dès le samedi 1er janvier au soir et jusqu’au dimanche 23 janvier inclus.

Seules les personnes qui présentent une attestation de déplacement dérogatoire peuvent se déplacer pendant les horaires de couvre-feu. Les seuls motifs de déplacement autorisés sont les suivants :

Motifs médicaux :

  • Consultations, examens, actes de prévention (dont vaccination) et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l’achat de produits de santé ;

Motifs professionnels :

  • Trajet domicile - travail ou avec le lieu d'enseignement et de formation;
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative;

Motifs familiaux et  personnels :

  • Motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant;
  • Convocation judiciaire ou administrative;
  • Rendez-vous chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
  • Transferts ou transits vers les aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance;
  • Livraisons de nourriture à domicile jusqu’à 23h;
  • Trajets entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité sportive réservés uniquement aux sportifs de haut niveau, aux personnes en formation universitaire ou professionnelle aux métiers du sport, aux personnes disposant d'une prescription médicale d'activité physique adaptée, aux personnes en situation de handicap et de leur accompagnant et aux personnes assurant l'encadrement de ces publics ;
  • Déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Pour tout déplacement durant les horaires de couvre-feu, il conviendra de présenter une pièce d’identité et un justificatif de déplacement temporaire ou permanent disponible sur le site internet de la préfecture.

 

Fermeture des établissements recevant du public à 21h

Les établissements recevant du public peuvent accueillir de la clientèle jusqu’à 21h00 dans le respect des protocoles en vigueur. Il appartient à la clientèle de prendre en compte les temps de transports nécessaires pour avoir rejoint leur domicile avant 21h00.

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts. Les stations-services peuvent poursuivre leur activité suivant leurs horaires habituels, exclusivement pour la vente de carburant.

 

Mesures de restrictions dans les établissements recevant du public
Et sur les activités

Mise en place de jauges dans les établissements recevant du public et les marchés
Les magasins de vente, commerces, centres commerciaux et marchés sont soumis aux jauges suivantes :

  • Marchés couverts : 8m² par personne
  • Marchés de plein air : 4m² par personne
  • Commerces < 10m² : 1 client
  • Commerces entre 10 et 400 m² : 10 m² par clients
  • Commerces > 400m² : 75 % de la capacité d’accueil

Tous les autres établissements recevant du public (restaurants, bars, cinémas, salles de spectacles, musées, bibliothèques, établissements sportifs, parcs zoologiques, salons, foires…), couverts et non couverts, sont soumis à une jauge de 75% de leur capacité d’accueil maximale.
Tous les établissements sont soumis à l’affichage extérieur de leur capacité théorique ainsi que la capacité d’accueil contrainte.

Pour les grands évènements, une jauge maximale  de 2 000 personnes en intérieur et 5 000 personnes en extérieur est instaurée.

Limitation des tablées à 6 personnes
Dans tous lieux de restauration (restaurants, bars, hôtels…), les tablées sont limitées à 6 personnes maximum.

 Interdiction des rassemblements festifs privés dans les salles des fêtes et salles polyvalentes
Les rassemblements festifs (baptêmes, mariages, anniversaires) sont interdits dans les établissements recevant du public de type X, L et CTS.

Interdiction des concerts debout
Par décret à paraître, les concerts debout sont interdits à compter du 3 janvier pour une période de 3 semaines.

Interdiction des activités de danse
Les activités de danse récréatives sont interdites dans tous les établissements recevant du public et notamment:

  • les bars, restaurants et débits de boissons ;
  • les établissements flottants, pour leur activité de restauration et de débit de boissons ;
  • les hôtels, pour les espaces dédiés aux activités de restauration et de débit de boissons ;
  • les salles des fêtes, salles de spectacles, salles polyvalentes, salles à usage multiples

Les cours de danse, spectacles et activités de danse professionnelle restent autorisées.

Fermeture des discothèques
Les discothèques (ERP de type P) ne peuvent plus accueillir de public depuis le 10 décembre et pour une période allant jusqu’au 24 janvier 2022 (par décret à paraître)

Obligation de la restauration assise
Tous les clients des ERP doivent disposer d’une place assise pour la consommation de boissons et la restauration. La consommation doit se faire à table uniquement, dans le respect des protocoles sanitaires.
Les cocktails avec consommation debout sont interdits.
Les buffets peuvent être maintenus avec le port du masque en continu lors de tous les déplacements.

Interdiction de la consommation à emporter au sein des évènements et rassemblements soumis au passe sanitaire
Lorsque les évènements et rassemblements soumis au passe sanitaire comportent un espace de restauration et de consommation de boissons, la consommation à emporter y est interdite.
Toutes les personnes souhaitant consommer sur place ne peuvent le faire que dans l’espace dédié de restauration et elles doivent disposer d’une place assise pour la consommation de boissons et la restauration dans cette zone clairement délimitée.
La consommation de boissons et de nourriture dans les cinémas, les théâtres et les équipements sportifs est interdite.

Activités festives à domicile
Les regroupements festifs sont à l’origine de nombreux clusters et doivent être limités.
Le transport de matériel de sonorisation  reste interdit, tout comme les prestations d’animation de soirées (DJ) et les activités de traiteur à domicile.

 

Rassemblements

Interdiction de tout évènement et tout rassemblement sur la voie publique
Tous les rassemblements et évènements sur la voie publique sont interdits. Cette mesure concerne les évènements culturels (concerts..), sportifs (courses…), festifs (fêtes foraines...) ou commerciaux (brocantes, vides-greniers, braderies…).
Elle ne s’applique pas aux manifestations religieuses (processions), ni à l’exercice des droits syndicaux et sociaux, ni aux marchés forains.

Interdiction des feux d’artifice le 31 décembre

Interdiction des rassemblements sur les plages, arrières plages, espaces publics le 31 décembre, comme tous les autres jours

Interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique
La consommation d’alcool sur la voie publique est interdite.

Interdiction des pique-niques
L’organisation des pique-niques est interdite dans l’espace public et dans tous les espaces naturels : plages, arrières plages, rivières, kiosques…
La consommation de boisson et de produits alimentaires lors d’une activité sportive (randonnée, course…) reste autorisée.

Interdiction de la pratique du bivouac
La pratique du bivouac est interdite. La pratique du camping dans des établissements prévus à cet effet reste autorisée.

 

Mesures de restriction dans les transports

Accès aux aéroports
Seules les personnes justifiant d’un schéma vaccinal complet ou d’un motif impérieux de déplacement sont autorisés à embarquer au départ ou à destination de La Réunion.

L’accès aux aérogares est limité :

  • aux passagers munis d’un titre de transport,
  • aux personnels de l’aéroport,
  • aux clients de compagnies aériennes,
  • accompagnants pour les mineurs isolés, personnes handicapées ou nécessitant un accompagnement (limité à 1 accompagnant par passager).

Voyages en provenance de métropole
Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).
Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.
Tous les voyageurs doivent présenter avant l’embarquement les résultats négatifs d’un test de moins de 24h.

Voyage à destination de la métropole
Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).
Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.
Tous les voyageurs doivent présenter avant l’embarquement les résultats négatifs d’un test de moins de 48h.

La liste des lieux de test est disponible sur le site internet de la préfecture : http://www.reunion.gouv.fr/covid-19-modalites-et-lieux-de-depistage-a8890.html

Voyages en provenance et à destination de Mayotte
Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).
Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.
Tous les voyageurs doivent présenter un test avant l’embarquement. Ces tests doivent être faits 48h avant l’embarquement pour tous les passagers. 

Voyages en provenance et à destination de l’Ile Maurice ou d’Afrique du Sud
Depuis le samedi 4 décembre 2021, seuls les passagers justifiant d’un motif impérieux peuvent voyager en provenance et à destination de l’Ile Maurice et d’Afrique du Sud.
Avant l’embarquement, tous les voyageurs doivent présenter les résultats d’un test négatif de moins de 24h.
En complément des dépistages systématiques sont mis en place à l’arrivée à La Réunion et des mesures d’isolement sont mises en places pour tous les passagers.

Voyages en provenance et à destination d’une zone verte
Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet). Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.
Tous les voyageurs en provenance de l’étranger doivent présenter un test négatif de moins de 24h avant l’embarquement. Ils pourront faire l’objet d’un test antigénique à l’arrivée à La Réunion.

 

Mesures d’hygiène et de distanciation

Respect des gestes barrière
Les mesures simples de prévention adoptées au quotidien permettent de limiter la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variants :

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique  et éviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux
  • Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible
  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique
  • Utiliser l’application TousAntiCovid pour  notamment être informé d’un contact avec une personne positive.

Obligation du port du masque

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et dans les établissements recevant du public (y compris soumis au Passe sanitaire), ainsi que dans les lieux clos tels que le lieu de travail, les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement couvert.

Cette obligation s’applique pour toutes les personnes à partir de 11 ans.

Le port du masque n’est pas obligatoire :

  • dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs),
  • pour les personnes en situation de handicap,
  • lors de la pratique d’une activité sportive ou artistique de plein air,
  • pour les usagers de deux roues.

 

Modalités de travail

Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.

 Les réunions en visio-conférence doivent être privilégiées.

Dans les administrations et les entreprises publiques ou privées, les moments de convivialités réunissant les salariés en présentiel et les cérémonies de vœux sont interdits.

Les temps évènementiels ou promotionnels (séminaires, inaugurations, promotions…) sont également interdits.

Accompagnement économique de l’Etat
Au mois de décembre, les entreprises les plus affectées par la situation sanitaire pourront bénéficier du dispositif « coûts fixes » dès lors qu’elles perdent plus de 50 % de leur chiffre d’affaires et qu’elles connaissent des pertes d’exploitation (EBE négatif).
Ce dispositif compensera 90 % (70 % pour les entreprises de plus de 50 salariés) de la perte d’exploitation. Le montant des aides perçues par les entreprises au titre du dispositif « coûts fixes » est plafonné à 12 millions d’euros par groupe sur toute la durée de la crise.
L’activité partielle avec un reste à charge nul est accessible à ces entreprises dès 65% de perte de chiffre d’affaires.
Les entreprises peuvent toujours bénéficier de certains dispositifs en place, notamment les prêts garantis par l’Etat, les plans d’apurement de dettes de cotisations sociales et le fonds de transition.

 Des  compléments d’information seront apportés dans les prochains jours.

 

Recommandations à suivre

Extrait du communiqué de la préfecture du 14 décembre 2021 concernant les recommandations à suivre, notamment pour les fêtes 

Respectons les gestes barrières plus que jamais

·Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible. L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire pour ne pas laisser le virus s’installer.

·Porter le masque dans les lieux clos, dans l’espace public et quand la distance recommandée avec la personne voisine ne peut pas être respectée.

·Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique  et éviter de se toucher le visage

·Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux

La distanciation physique est fortement recommandée en raison de la forte contagiosité des variants du virus, surtout en l'absence de port du masque et en particulier pendant les temps de repas.

·Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades

·Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique

 

Pour le moment, même vaccinés, continuons à porter le masque et à appliquer les gestes barrières.

A l’approche des fêtes de fin d’année, il est rappelé la nécessité de mettre en œuvre les mesures de prévention en toutes circonstances afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variants.

Retrouvez dans la notice « Faites la fête sans Covid-19 ! » de précieux conseils et astuces pour passer des moments conviviaux :

-          en petit comité, en famille ou entre amis,

-          en respectant les gestes barrières et en protégeant son entourage.

Retrouvez sur le site internet :

-          la notice « Faites la fête sans Covid-19 » :

www.lareunion.ars.sante.fr/system/files/2020-12/ARS_COM_COVID_FETE_AFFICHE_A4_091220-02.pdf

-          toutes les informations sur les gestes barrières :

www.lareunion.ars.sante.fr/se-proteger-avec-les-gestes-barrieres?parent=14358

Le nombre de cas au jour le jour 

DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
11 mars 202011
12 mars34
13 mars15
14 mars16
15 mars39
17 mars312
18 mars214
19 mars1428
20 mars1745
21 mars247
22 mars1865
23 mars1075
24 mars1994
25 mars21115
26 mars20135
27 mars10145
28 mars38183
29 mars24207
30 mars17224
31 mars23247

EVASAN : cas liés à des évacuations sanitaires (en général en provenance de Mayotte)

DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er avril34281
2 avril27308
3 avril13321
4 avril13334
5 avril10344
6 avril5349
7 avril9358
8 avril4362
9 avril14376
10 avril6382
11 avril6388
12 avril1389
13 avril2391
14 avril0391
15 avril0 + reclassement (-1)390
16 avril4394
17 avril8402
18 avril5407
19 avril1408
20 avril0408
21 avril2410
22 avril0410
23 avril2412
24 avril0412
25 avril5417
26 avril0417
27 avril1418
28 avril0418
29 avril3 (et un reclassement) 420
30 avril0420
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er mai2422
2 mai1423
3 mai0423
4 mai1424
5 mai1425
6 mai0425
7 mai2427
8 mai3430
9 mai1431
10 mai0 + 5 EVASAN436 - dont 5 EVASAN
11 mai0436
12 mai1437
13 mai2439
14 mai1440
15 mai1441
16 mai2443
17 mai0443
18 mai3446
19 mai0446
20 mai1447
21 mai2449
22 mai0449
23 mai3452
24 mai0452
25 mai4 cas : 5 cas (dont 4 EVASAN) - 1 (cas invalidé)456
26 mai3459
27 mai1460
28 mai5 (dont 3 Evasan)465
29 mai5470
30 mai1471
31 mai0471
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er juin2473
2 juin4 (dont 3 évacuations sanitaires)477
3 juin1478
4 juin1479
5 juin1480
6 juin1 (+ un précédent cas invalidé)480
7 juin0480
8 juin1481
9 juin0481
10 juin5 (dont une évacuation sanitaire486
11 juin1487
12 juin1 (dont 1 évacuation sanitaire)488
13 juin1489
14 juin6 (dont 3 évacuations sanitaires)495
15 juin1496
16 juin0 ( et un cas invalidé)495
17 juin2 (dont 1 EVASAN)497
18 juin5502
19 juin2 (dont 1 evasan)504
20 juin1 (dont 1 evasan)505
21 juin1506
22 juin1 (dont 1 évacuation sanitaire)507
23 juin0507
24 juin1508
25 juin8 (dont 8 cas importés de Métropole ou de Mayotte)516
26 juin1517
27 juin3 (dont 1 évacuation sanitaire)520
(dont 472 considérés comme guéris)
28 juin1521
29 juin1 (dont 1 évacuation sanitaire)522
30 juin4 (dont 2 importés)526
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er juillet2 (dont 1 importé et 1 evasan)528
2 juillet3531
3 juillet2533
4 juillet3 (dont 1 evasan)536
5 juillet11547
6 juillet3 (dont 1 evasan)550
7 juillet1551
8 juillet12 (dont 1 evasan)563
9 juillet3 (dont 1 evasan)566
10 juillet5 (dont 4 importés)571
11 juillet6 (dont 2 importés)577
12 juillet16 (dont 2 evasan et 14 cas importés)593
13 juillet3596
14 juillet3 (dont 2 evasan et 1 cas importé)599
15 juillet9 (dont 3 evacuations sanitaires)608
16 juillet4 (dont 1 cas importé)612
17 juillet 614
18 juillet10624
19 juillet4628
20 juillet3631
21 juillet8 (dont 3 evasan)639
22 juillet6 (dont 2 evasan)645
23 juillet1646
24 juillet8654
25 juillet3 (dont 1 evasan)657
26 juillet0657
27 juillet0657
28 juillet0657
29 juillet0657
30 juillet 0657
31 juillet3 (dont 1 evasan)660
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er août4 (dont 2 importés)664
2 août3667
3 août0667
4 août2 (dont 1 evasan)669
5 août 1 (et 1 décès)670
6 août1671
7 août4 (dont 1 importé et 1 evasan)675
8 août6 (dont 1 evasan et 2 importés)681
9 août6 (dont 4 importés)687
10 août3690
11 août12702
12 août32734
13 août20754
14 août22 (dont 2 evasan)776
15 août40816
16 août39855
17 août25880
18 août23903
19 août42945
20 août51996
21 août791075
22 août421117
23 août921209
24 août351244
25 août481292
26 août801372
27 août381410
28 août771487
29 août701557
30 août771634
31 août451679
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er septembre351714
2 septembre821796
3 septembre1161912
4 septembre902002
5 septembre1132115
6 septembre1072222
7 septembre552277
8 septembre692346
9 septembre702416
10 septembre942510
11 septembre1132623
12 septembre1002723
13 septembre822805
14 septembre672872
15 septembre302902
16 septembre1003002
17 septembre973099
18 septembre953194
du 19 au 21 septembre2213415
22 et 23 septembre863501
24 et 25 septembre1843685
du 26 au 28 septembre1973882
29 et 30 septembre1113993
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er et 2 octobre1364178 
du 3 au 5 octobre1504328
6 et 7 octobre574385
8 et 9 octobre1124497
du 10 au 12 octobre1334624
du 13 au 14 octobre544678
du 15 au 16 octobre984776
du 17 au 19 octobre1454921
du 20 au 21 octobre945015
du 22 au 23 octobre1345149
du 24 au 26 octobre2125361
du 27 au 28 octobre1115472
du 29 au 30 octobre1875659
31 octobrereporté sur novembre 
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 31 octobre au 2 novembre2395898
3 et 4 novembre1396037
5 et 6 novembre2276264
du 7 au 9 novembre3086572
10 et 11 novembre1636735
12 et 13 novembre1496881
du 14 au 16 novembre2807161
17 et 18 novembre1377298
19 et 20 novembre2097501
du 21 au 23 novembre1887689
24 et 25 novembre1477835
26 et 27 novembre1067940
du 28 au 30 novembre1148054
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er et 2 décembre488102
3 et 4 décembre988200
du 5 au 7 décembre948294
8 et 9 décembre518345
10 et 11 décembre878431
du 12 au 14 décembre1038534
15 et 16 décembre548588
17 et 18 décembre1208704
du 19 au 21 décembre978801
22 et 23 décembre458846
24 et 25 décembre678909
du 26 au 28 décembre278936
29 et 30 décembre368972
31 décembrereporté sur Janvier 2021 
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
31 décembre et 1er janvier699037
du 2 au 4 janvier819118
du 5 au 6 janvier559173
du 7 au 8 janvier769247
du 9 au 11 janvier1129359
du 12 au 13 janvier479406
du 14 au 15 janvier449446
du 16 au 18 janvier769522
19 et 20 janvier 629584
21 et 22 janvier1179701
du 23 au 25 janvier1429843
26 et 27 janvier619904
28 et 29 janvier929996
du 30 janvier ay 1er février19810194
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er févrierReporté sur janvier 202110194
2 et 3 février13610330
4 et 5 février17810507
du 5 au 9 février40010907
du 10 au 16 février66111568
du 17 au 23 février 85612416
du 24 février au 1er mars70913125
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er marsReporté sur février 202113125
du 2 au 5 mars60413729
du 6 au 12 mars90214631
du 13 au 19 mars93015561
du 20 au 26 mars102516586
du 27 mars au 2 avril92217508
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er et 2 avrilReporté sur mars 202117508
du 3 au 9 avril91718425
du 10 au 16 avril91819343
du 17 au 23 avril103820381
du 24 au 30 avril107021451
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 1er au 7 mai119322644
du 8 au 14 mai92223566
du 15 au 21 mai133524901
du 22 au 28 mai117426075
du 29 au 31 maiReporté sur juin 2021 
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 29 mai au 4 juin116027035
du 5 au 11 juin120628441
du 12 au 18 juin106129502
du 19 au 25 juin108130583
du 26 juin au 2 juillet126231845
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 1 au 2 juillet reporté sur juin 202131845
du 3 au 9 juillet145033295
du 10 au 16 juillet132034615
du 17 au 23 juillet261637231
du 24 au 30 juillet301440245
31 juilletreporté sur août 
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 31 juillet au 6 août359043835
du 7 au 13 août291946754
du 14 au 20 août192948683
du 21 au 27 août166350346
du 28 août au 3 septembre130551651
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 1 au 3 septembreReporté sur août51651
du 4 au 10 septembre99252643
du 11 au 17 septembre59853241
du 18 au 24 septembre44153682
du 25 septembre au 1er octobre28153963
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
1er octobreReporté sur septembre53963
du 2 au 8 octobre24154204
du 9 au 15 octobre23454438
du 16 au 22 octobre23054668
du 23 au 29 octobre45755125
30 et 31 octobrereporté sur novembre55125
DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 30 octobre et 5 novembre74055865
du 6 au 12 novembre170357173
du 13 au 19 novembre187559048
du 20 au 26 novembre214061188
du 27 au 30 novembre (*)1300 

(*) Estimation : 2675 cas du 27 novembre au 3 décembre 2021  

DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 1er et 3 décembre (*)137563863
du 4 au 10 décembre337467237
du 11 au 17 décembre455871795
du 18 au 24 décembre480776602
du 25 au 31 décembre935885960

(*) Estimation : 2675 cas du 27 novembre au 3 décembre 2021 

DateNombre de cas de coronavirusNombre cumulé
du 1er au 7 janvier16256102216
du 8 au 14 janvier31401133617

 

Contact Tracing

Le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d'identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes font l'objet d'une enquête téléphonique au cours de laquelle est évalué leur état de santé et leur est précisé l'importance de :

  • respecter un isolement strict (quatorzaine)
  • surveiller quotidiennement leur état de santé
  • appeler immédiatement le 15 ou son médecin traitant en cas d'apparition de symptômes
  • porter un masque en cas de contact en face à face avec d'autres personnes

Le dispositif de contact-tracing a été réorganisé récemment dans le but de toucher le plus grand nombre de personnes possible. Il repose désormais sur 3 niveaux différents et complémentaires, assurés par :

  • le médecin traitant au premier niveau : identification de l'entourage familial le plus proche,
  • l'Assurance maladie au second niveau : identification milieu professionnel, amical …
  • l'ARS au troisième niveau : investigations des situations complexes et des cas regroupés en collectivités pour repérer précocement et limiter la formation de cluster).
     

Quelques dates à retenir

  • Le premier cas de Coronavirus-corvid 19 à La Réunion a été avéré le mercredi 11 mars 2020. Il s'agit d'un homme habitant à Saint-Denis de La Réunion âgé de 80 ans qui est revenu d'un voyage organisé (concernant 34 personnes) aux Etats-Unis en passant par Paris. 
  • Du 11 mars et 13 avril, des cas de coronavirus ont été avérés tous les jours par la préfecture de La Réunion et l'ARS
  • Le 14 avril, pour la première fois, aucun cas n'est confirmé pendant 24 heures
  • Le 17 avril, 8 nouveaux cas de coronavirus covid-19 sont confirmés, soit plus de 400 cas au total à La Réunion, dont 238 cas considérés comme guéris. Aucun décès lié directement au coronavirus n'a été recensé à La Réunion.
  • Le 8 mai 2020, la préfecture de la Réunion a publié la stratégie de déconfinement. La Réunion compte 430 cas de coronavirus avérés au total depuis le 11 mars
  • Le 20 mai 2020, les autorités sanitaires annoncent le 1er décès  lié au coronavirus à l'île de la Réunion. Il s'agit d'un homme de 82 ans qui était arrivé de Mayotte le 9 mai par évacuation sanitaire.
  • Le 18 juin 2020, plus de 500 cas de coronavirus sont confirmés depuis le début de la crise sanitaire à La Réunion le 11 mars 2020. Plus de 70% des cas sont importés et une grande partie des personnes concernées ont été guéries. La prudence reste de mise sur le territoire de l'île et à titre d'exemple, la fête de la musique sera avant tout numérique.
  • Le 24 juin 2020, les autorités sanitaires ont le regret de déplorer le décès d'un jeune homme de 19 ans, arrivé de Mayotte par évacuation sanitaire, qui souffrait d'une affection de longue durée. C'est le 2ème décès d'une personne porteuse du Coronavirus à La Réunion. Par ailleurs, une personne (Evasan) est sortie de l'hôpital et est rentrée à son domicile.
  • Le 7 juillet 2020, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé ont le regret de déplorer un nouveau décès lié au coronavirus à La Réunion.  Il s'agit d'une femme atteinte de Covid-19, arrivée de Mayotte dans le cadre d'une évacuation sanitaire et qui est décédée ce mardi 7 juillet 2020 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Nord. Agée de 40 ans, la personne a été diagnostiquée Covid-19 à Mayotte. Elle a d'abord été hospitalisée au Centre Hospitalier de Mayotte. Puis, elle a été transférée à La Réunion le 9 mai 2020 dans le cadre d'une évacuation sanitaire et prise en charge par le service réanimation du CHU Nord. Elle ne présentait aucune comorbidité ayant pu contribuer à son décès survenu ce jour.
  • Le 15 juillet 2020, l'ARS et la commune de Saint-Louis commencent une campagne de dépistage grand public (basée sur le volontariat) sur les marchés forains de la ville de la Saint-Louis. Le 17 juillet, on apprend que les tests réalisés mercredi 15 juillet à Saint Louis, auprès de 155 personnes volontaires, sont tous négatifs.
  • Le 20 juillet, les résultats des tests réalisés le vendredi 17 juillet à Saint-Louis auprès de 200 personnes volontaires sont connues ; ils sont tous négatifs.
  • Le 27 juillet 2020, un nouveau décès lié au coronavirus est à déplorer : c'est le 4ème à La Réunion : "La préfecture et l'Agence Régionale de Santé déplorent le décès d’une femme adulte atteinte du Covid-19. Cette femme était hospitalisée en réanimation au CHU de La Réunion suite à une évacuation sanitaire de Mayotte et son décès est imputable à une autre pathologie grave qui la touchait par ailleurs. Les autorités présentent leurs condoléances à la famille."
  • Le 30 juillet : pour la première depuis le début de la crise sanitaire, aucun cas n'est recensé à La Réunion durant 5 jours consécutifs (du 26 au 30 juillet)
  • Le 5 août : c'est le 5ème décès à La Réunion -  "La préfecture et l'Agence Régionale de Santé déplorent le décès d’une femme adulte atteinte du Covid-19. Cette femme était hospitalisée en réanimation au CHU de La Réunion suite à une évacuation sanitaire de Mayotte et son décès est imputable à une autre pathologie grave qui la touchait par ailleurs. Les autorités présentent leurs condoléances à la famille."
  • Le 20 août, la proportion de cas importés par rapport au nombre total de cas investigués par l'ARS passe pour la première fois sous la barre des 50% (exactement 47%).
  • Le 24 août, un décès est à déplorer : la personne décédée est un homme, âgé de 80 ans, résidant à La Réunion et présentant plusieurs comorbidités.
  • Le 29 août 2020, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer un décès lié à la Covid-19 ce samedi 29 août 2020. Dans le respect de la volonté de la famille, aucune précision supplémentaire ne peut être apportée.
  • Le 30 août, un nouveau décès lié à la Covid-19 est à déplorer. Il s'agit d'un patient hospitalisé de plus de 80 ans, présentant plusieurs facteurs de sévérité.
  • Décès lié à la Covid-19, le lundi 31 août 2020 d'un patient de 58 ans hospitalisé suite à une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale. C'est le 10ème décès de personnes atteintes de la covid-19 sur l'île, dont 5 sont liés à une autre pathologie.
  • Le 3 septembre, 116 nouveaux cas de covid-19 sont avérés. C'est le nombre de cas confirmés en 24 heures le plus élevé depuis le début de la crise sanitaire à La Réunion. 
  • Le 5 septembre, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer un décès lié à la Covid-19. Il s’agit d’un patient de plus de 60 ans, qui était hospitalisé au CHU et présentant plusieurs facteurs de sévérité.
  • Le décret n°2020-115 du 5 septembre 2020 paru le 6 septembre fait passer La Réunion en zone de circulation active du virus, également appelée « zone rouge ». Cette évolution réglementaire donne de nouveaux pouvoirs au préfet pour lutter contre la propagation du virus sur le territoire.
  • Le 6 septembre, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer deux décès liés à la Covid-19 ce dimanche 6 septembre 2020. Il s’agit d’une personne âgée de plus de 65 ans et d’une autre âgée de plus de 80 ans.
  • Le 9 septembre, La Réunion déplore un nouveau décès lié à la Covid-19. Il s’agit d’une personne hospitalisée âgée de plus de 85 ans présentant plusieurs facteurs de comorbidité. 
  • Le 12 septembre : un nouveau décès lié à la Covid-19 est à déplorer. Il s’agit d’une personne de plus de 70 ans qui était hospitalisée au CHU.
  • Le 19 septembre : décès lié à la Covid-19 d’une patiente hospitalisée âgée de 62 ans
  • Du 19 au 21 septembre, nous n'avons pas les chiffres au jour le jour, mais l'on sait qu'il y eu 221 cas en 72 heures (et le décès évoqué juste ci-dessus)
  • Du 25 au 28 septembre. 3 décès liés à la covid-19 sont à déplorer. Il s'agit d'un homme et de deux femmes âgés de plus de 75 ans. 
  • Du 29 au 30 septembre, 2 personnes agées de plus de 65 ans sont décédées.
  • Le lundi 12 octobre, un décès lié à la Covid-19 est à déplorer. La personne était hospitalisée au CHU et était âgée de plus de 65 ans. Elle présentait de nombreuses comorbidités.
  • Le mercredi 21 octobre, "la barre" des 5000 cas de covid-19 est franchie. Par ailleurs, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mercredi 21 octobre 2020 deux décès liés à la Covid-19. Les personnes étaient hospitalisées au CHU. Elles étaient âgées de plus de 70 ans et présentaient de nombreuses comorbidités. 
  • Le vendredi 23 octobre, un décès d'une personne de plus de 50 ans et présentant de nombreuses comorbidités est à déplorer.
  • Le lundi 26 octobre, deux décès liés à la Covid-19 sont annoncés par les autorités. Une des personnes était âgée de plus de 65 ans et l'autre plus de 80 ans. Les deux personnes avaient des comorbidités associées. L'une d'elle résidait dans l'EHPAD Les Lataniers, au sein de l'unité précédemment signalée comme touchée par la covid-19. Les autorités présentent leurs sincères condoléances aux familles.
  • Le vendredi 30 octobre 2020, deux décès liés à la covid-19 sont annoncés. Les personnes étaient hospitalisées au CHU. Elles étaient âgées de plus de 70 ans et présentaient plusieurs comorbidités. 
  • Le lundi 2 novembre, deux décès liés à la Covid-19 sont annoncés par les autorités. Les deux personnes étaient âgées de plus de 70 ans avaient des comorbidités importantes. L'une d'elle résidait dans l'EHPAD Les Lataniers, au sein de l'unité précédemment signalée comme touchée par la covid-19.
  • Le vendredi 6 novembre, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer un décès lié à la covid-19. Hospitalisée au CHU, la personne était âgée de plus de 70 ans et présentait plusieurs comorbidités.
  • Ce lundi 9 novembre 2020 un décès liés à la Covid-19 est à déplorer. Hospitalisée au CHU, la personne était âgée de plus de 70 ans et présentait des comorbidités importantes. 
  • Le vendredi 13 novembre, 2 nouveaux décès (dont un non lié à la covid) sont annoncés. Par ailleurs, de nouvelles mesures de lutte contre la covid-19 ont été prises par la préfecture de La Réunion. Notamment, les pique-niques sont interdits, tout comme manger ou boire dans l'espace public.
  • Les autorité ont le regret d’annoncer, le lundi 16 novembre 2020, deux décès liés à la covid-19 survenus au CHU, chez des patients âgés respectivement de plus de 65 ans et de plus 70 ans présentant de fortes comorbidités.
  • Le mercredi 18 novembre, sont annoncé trois décès liés à la covid-19 survenus au CHU et au CHOR pour des patients présentant d’importantes comorbidités (un patient âgé de plus de 40 ans et 2 patients de plus de 80 ans).
  • Le 20 novembre 2020, un décès lié à la covid-19 est annoncé. Hospitalisée au CHU, le patient était âgé de plus de 60 ans et présentait d’importantes comorbidités
  • Le 25 novembre 2020, les autorités annoncent quatre décès liés à la covid-19 survenus au CHU, chez des patients présentant de fortes comorbidités (un patient âgé de plus de 65 ans, deux patients de plus de 70 et un de plus de 85 ans). 
  • Le 27 novembre, un nouveau décès est à déplorer. Le patient était âgé de plus de 55 ans et présentait d’importantes comorbidités.
  • Le vendredi 4 décembre 2020, un décès lié à la covid-19 est annoncé. Hospitalisé au CHU, le patient était âgé de plus de 70 ans et présentait d’importantes comorbidités. 
  • Un nouveau décès lié à la covid-19 est annoncé le lundi 14 décembre 2020. Hospitalisé au CHU, le patient était âgé de plus de 70 ans et présentait d’importantes comorbidités.
  • Le 30 décembre 2020, au soir, le préfet de La Réunion annonce un couvre-feu pour le réveillon du nouvel an.
  • Le vendredi 15 janvier 2021, sont annoncés 3 décès liés à la covid-19 survenus depuis le début du mois. Hospitalisés au CHU, les trois patients étaient porteurs de comorbidités importantes. Ils étaient âgés de plus de 70 ans pour deux d’entre eux et de plus de 80 ans pour le dernier. Par ailleurs, de nouvelles modalités de circulation de voyageurs entre La Réunion, Mayotte et la métropole sont annoncées, elles prendront effet à compter du lundi 18 janvier 2021.
  • Les 16 et 17 janvier 2021:  le variant sud-africain (501-Y-V2) a été détecté chez deux personnes à La Réunion. 
  • Le 29 janvier 2021, le décès d’un patient âgé d’une soixantaine d’années est annoncé. Il était porteur du variant sud-africain et avait été évacué des Comores.A cette date, 9 personnes sont concernées par le variant sud-africain.
  • lLe 2 février 2021, La préfecture et l’agence régionale de santé de La Réunion confirment la contamination par le variant VOC 2020 dit variant britannique d’un patient réunionnais.
  • Le 3 février, est annoncé le décès d’un patient hospitalisé au CHU, âgé d’une soixantaine d’années, il était porteur de comorbidités.
  • Le 4 février 2021, 13 cas de variants sont identifiés : 11 cas à variant sud-africain, 1 cas à variant UK et 1 cas à variant brésilien
  • Le 17 février 2021, les autorités annoncent le décès d’une patiente âgée d’une soixantaine d’années et présentant de fortes comorbidités.
  • A compter du 24 février 2021, un couvre feu est de 22h à 5h est mis en place sur toute l'île
  • Le 24 février, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mercredi 24 février 2021, le décès intervenus au cours des 5 derniers jours de 4 patients âgés de plus de 50 ans, dont 2 evasan. Tous présentaient de fortes comorbidités.
  • Le 2 mars 2021, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer, le décès intervenu au cours des 7 derniers jours de 7 patients âgés de plus de 50 ans, dont 5 patients en evasan.
  • Le 2 mars, la prefecture annonce un couvre feu départemental de 18h à 5h à compter du vendredi 5 mars 2021
  • Le 9 mars, les autorités annoncent les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients âgés de plus de 50 ans, dont 8 patients issus d’une évacuation sanitaire.
  • Le 16 mars 2021, les autorités ont le regret d’annoncer, les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 16 patients âgés de plus de 50 ans, dont 5 patients arrivés à La Réunion au titre des évacuations sanitaires.
  • Le 18 mars 2021, la préfecture de La Réunion annonce que le couvre-feu est prolongé jusqu'au 5 avril 2021 inclus.
  • Le 23 mars 2021, sont annoncés les décès de 15 patients âgés de plus de 45 ans intervenus au cours des 7 derniers jours, dont deux d’entre eux étaient arrivés à La Réunion au titre des évacuations sanitaires.
  • Le 30 mars 2021, sont annoncés les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 13 patients âgés de plus de 50 ans, dont 1 patient Evasan.
  • Le 6 avril 2021 : sont annoncés les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 8 patients âgés de plus de 50 ans, dont 2 patients arrivés à La Réunion au titre des Evasan.
  • Le 13 avril 2021, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients âgés, dont 2 patients arrivés à La Réunion au titre des Evasan.  Parmi ces décès, 11 personnes étaient âgées de plus de 50 ans et 1 personne avait entre 30- 39 ans.
  • Le mardi 20 avril 2021, sont annoncés les décès de 6 patients intervenus au cours des 7 derniers jours. Ces patients étaient âgés de plus de 50 ans. Un d’entre eux était hospitalisé à La Réunion au titre des évacuations sanitaires.
  • Le 23 avril 2021, la barre des 20 000 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie est franchie. Le seuil du taux d'incidence dépasse les 120 / 100000 pour la première fois sur l'île.
  • Le 27 avril 2021, sont annoncés les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 7 patients âgés de plus de 60 ans dont 1 patient arrivé à La Réunion au titre des Evasan.
  • Le mardi 4 mai 2021, la préfecture et l'ARS annoncent les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 2 patients âgés de plus de 55 ans.
  • Le 11 mai 2021, la préfecture et l’agence régionale de santé ont le regret d’annoncer 19 décès : seize décès sont intervenus au cours des 7 derniers jours (du 4 au 10 mai) et trois auraient dû être comptabilisés dans le communiqué de presse du 4 mai dernier (décès intervenus les 1er et 3 mai). Ces personnes sont originaires de La Réunion : une âgée entre 35 et 44 ans,  8 personnes âgées entre 60 et 74 ans et 10 personnes âgées de plus de 75 ans. 
  • Le 18 mai 2021, les autorités annoncent le décès de 7 patients au cours de 7 derniers jours.
  • Le 19 mai 2021, le couvre-feu passe à 21h, les terrasses des restaurants, bars, boulangeries, ... peuvent rouvrir ainsi que les musées, cinémas, salles de spectacle, ...
  • Le 25 mai 2021, les autorités ont le regret d’annoncer ce mardi 25 mai 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients originaires de La Réunion (2 personnes âgées entre 45 et 64 ans, 4 personnes âgées de plus de 65 ans et 6 personnes âgées de plus de 75 ans) et  d’un patient arrivé à La Réunion dans le cadre d’une évacuation sanitaire. 
  • Le 1er juin 2021, les autorités annoncent les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 14 patients originaires de La Réunion (3 personnes âgées entre 45 et 64 ans, 4 personnes âgées entre 65 et 74 ans, 7 personnes âgées de plus de 75 ans).
  • Le 8 juin 2021, les autorités ont le regret d’annoncer les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 9 patients originaires de La Réunion (1 personne âgée de 45-64 ans, 2 personnes âgées de 65-74 ans et 6 personnes de plus de 75 ans).
  • Le 11 juin 2021, sont annoncés les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 8 patients originaires de La Réunion (toutes âgées de plus de 75 ans).
  • Le 22 juin 2021, 6 patients originaires de La Réunion (tous âgées de plus de 75 ans) sont décédésau cours des 7 derniers jours
  • Le 26 juin 2021, la préfecture et l'ARS informent la population du variant delat (dit "indien") à La Réunion
  • Le 29 juin 2021, 11 patients originaires de La Réunion sont décédées ces 7 derniers jours dont 1 personne âgée entre 25 et 34 ans, 1 personne âgée entre 35 et 44 ans, 1 personne âgée entre 45 et 64 ans, 3 personnes âgées entre 65 ans et 74 ans, 5 personnes de plus de 75 ans.
  • Le 6 juillet 2021, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 7 patients originaires de La Réunion : 2 personnes âgées entre 45 et 64 ans, 2 personnes âgées entre 65 et 74 ans, 3 personnes âgées de plus de 75 ans.
  • Le 13 juillet 2021, 10 patients originaires de La Réunion sont décédés et 1450 cas de covid-19 ont été constatés au cours de la semaine du 3 au 9 juillet. 
  • Le 14 juillet 2021, La Réunion est en état d'urgence sanitaire et des mesures renforcées sont à nouveau prises, notamment un couvre-feu de 23h00 à 5h00 à compter du 14 juillet jusqu’au 4 août 2021
  • Le 20 juillet 2021, sont annoncés les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 10 patients originaires de La Réunion, dont 1 personne âgée entre 15 et 24 ans. Toutes les personnes décédées présentaient des comorbidités constituant des facteurs de risque de forme grave de la maladie. Aucune ne disposait d’un schéma vaccinal complet.
  • Le 27 juillet 2021, 9 décès sont à déplorer au cours des 7 derniers jours.
  • Le samedi 31 juillet 2021, La Réunion est à nouveau confinée de 5h à 18h dans un rayon de 10km autour du domicile, abaissé à 5km le dimanche et en couvre feu de 18h à 5h pour une durée de 15 jours minimum
  • Le 3 août 2021, sont annoncés les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients originaires de La Réunion et  de 1 patient relevant d’une évacuation sanitaire.
  • Le 10 août 2021, 10 nouveaux décès sont annoncés par les autorités
  • Le 17 août 2021, 12 nouveaux décès sont annoncés par les autorités
  • Le 24 août 2021, 22 nouveaux décès intervenus au cours des 7 derniers jours sont annoncés par les autorités
  • le 31 août 2021, la barre des 50000 cas de Covid-19 (depuis le début de l'épidémie) a été franchie. 10 nouveaux décès sont à déplorer.
  • Le 7 septembre 2021, 12 nouveaux décès sont annoncés au cours des 7 derniers jours
  • Le 14 septembre 2021, 4 autres décès sont à déplorer. Pour la 5ème semaine consécutive, le nombre de cas diminue mais la couverture vaccinale reste encore insuffisante selon les autorités (49,5% des réunionnais présentent un schéma vaccinal complet)
  • Le 21 septembre 2021, 5 décès sont annoncés. Le nombre de cas continue de diminuer.
  • Le 28 septembre 2021, 3 nouveaux décès sont à déplorer au cours de la semaine passée. Le taux d'incidence est proche de passer sous le seuil d'alerte fixé à 50/100000 habitants. 64,5% des personnes éligibles disposent d'un schéma vaccinal complet.
  • Le 5 octobre 2021, 3 décès intervenus au cours des 7 derniers jours sont annoncés. 
  • Le 12 octobre 2021, un nouveau décès est annoncé (au cours des 7 derniers jours)
  • Le 19 octobre 2021, 2 décès sont annoncés (au cours des 7 derniers jours)
  • Le 26 octobre 2021, 2 décès sont annoncés (au cours des 7 derniers jours). Il s'agit de deux patients originaires de La Réunion, âgés de plus de 75 ans. Tous deux présentaient des comorbidités et n’étaient pas vaccinés.
  • Le 3 novembre 2021, la préfecture annonce de nouvelles mesures (notamment l'obligation du port du masque) pour faire face à la situation sanitaire qui se détériore (457 cas en une semaine contre 230 la seamione passée). 2 nouveaux décès sont à déplorer.
  • Le 16 novembre 2021, la préfecture et l'ARS annoncent que la situation situation sanitaire se dégrade avec 1308 cas en une semaine (du 6 au 12 novembre) contre 408 cas la semaine précédente. Par ailleurs, 3 décès sont à déplorer au cours des 7 derniers jours. 
  • Le 23 novembre 2021, 2 nouveaux décès sont à déplorer au cours des 7 deniers jours. Les chiffres sur la situation sanitaires évoluent défavorablement : 1875 cas de covid en une semaine, le taux d'incidence passe à 219/100000.
  • Le 30 novembre 2021, un premier cas de variant "omicron" est détecté à La Réunion auprès d'une personne en provenance d'Afrique australe (via l'île Maurice). 3 décès sont à déplorer au cours des 7 derniers jours et la situation sanitaire continue de se dégrader sur l'île (taux d'incidence de 250/100000).
  • Le 7 décembre 2021 : 7 nouveaux décès sont annoncés. 3 cas de variant "omicron" ont été détectés sur l'île. Plusieurs autres cas suspects sont en cours de séquençage. 
  • Le 14 décembre, 2 décès sont annoncés. Pour la première fois, 3 enfants sont hospitalisés suite une infection à la Covid-19 : deux présentent des comorbidités et un a développé un syndrome inflammatoire multi-systémique.
  • Le 23 décembre 2021, 8 décès sont annoncés. La situation continue a se dégrader avec 4558 nouveaux cas en une semaine (du 11 au 17 décembre) et un taux de positivité dépassant les 532/100000
  • Le 27 décembre 2021, La Réunion est placée en état d'urgence sanitaire
  • Le 28 décembre, 8 décès sont à déplorer au cours des 7 derniers jours. Plus de 4800 cas de covid-19 sont confirmés en une semaine (du 18 au 24 décmbre) soit un taux d'incidence dépassant les 560/100000.
  • Le 29 décembre 2021, à 16h, le préfet de la Réunion a pris la parole pour annoncer les nouvelles mesures dont un couvre-feu de 21h à 5h du 1er janvier au 23 janvier inclus. 
  • Le 4 janvier 2022, la Préfecture annonce 10 décès au cours des 7 derniers jours ainsi qu'une accélération de progression de l'épidémie. 
  • Le 11 janvier 2022 : la préfecture annonce 16 décès au cours des 7 derniers jours (dont un mineur de moins de 14 ans) et une situation sanitaire critique : Le taux d’incidence passe le seuil de 2600/100 000 habitants. La capacité hospitalière est en grande tension.
  • Le 18 janvier 2022, 27 décès sont annoncés au cours des 7 derniers jours. Sur la même période plus de 30000 cas de coronavirus sont avérés. Le taux d'incidence dépasse les 3600 pour 100000.

Sources et plus d'informations

Les informations mentionnées sur cette page proviennent de la préfecture de La Réunion