Aller au contenu principal

La rose amère ou pervenche de Madagascar

La rose amère est presque partout à La Réunion. Incontournable dans les jardins créoles, elle pousse (trop) facilement et est connue pour ses multiples propriétés dont curatives mais attention à sa toxicité !

La rose amère

Appelée rose amère ou "rozamèr" à l'île de La Réunion, cette plante qui nous vient tout droit de la Grande Île est aussi connue sous le nom de Pervenche de Madagascar (et catharanthus roseus pour les scientifiques).

Elle est répandue à La Réunion que ce soit dans les hauts ou dans les bas (de 0 à environ 1500 mètres d'altitude). Elle est souvent rose claire mais peut aussi être blanche ou rose foncée, pour notre plus grand bonheur. Largement présente dans les jardins, la rose amère pousse plutôt facilement sur la majeure partie de l'île au point qu'elle en est presque envahissante.

C'est une plante ornementale qui est agréable à l'oeil (voyez les photos) et qui égaye les bords de terrasses, cours, sentiers et chemins, ...  La rose amère est réputée pour ses diverses vertues mais aussi pour être toxique.

Une plante toxique mais aux propriétés multiples

La pervanche de Madagascar est réputée pour être très toxique ce qui n'empêche pas les réunionnais notamment (surtout les granmounes mais pas que !) de l'utiliser, sous forme de tisane, pour ses qualités curatives et à titre de coupe-faim.

Si vous aviez l'intention de consommer la "rose amer" pour une raison quelconque, demandez l'avis à votre pharmacien, à un tisaneur ou autre professionnel des plantes. 

La rose amère est aussi utilisée en médecine (traditionnelle comme moderne) notamment contre le cancer, le diabète, le paludisme, ... 
 

Photos

Photos de la rose amère

Voici quelques images de la rose amère. Toutes le photos ont été prises à la Réunion. Il nous reste plus qu'à retrouver une photo de la blanche ;)