Aller au contenu principal

Le volcan fait son festival : il "repète" moins de 24 heures après s'être éteint

On ne sait même plus si l'on doit dire que c'est la deuxième éruption de 2019 tellement elle est proche de la première : moins de 24 heures après s'être éteint, le volcan se re-réveille.

|   SociétéTourismeVolcan

Le piton de la Fournaise semble vouloir réaffirmer son statut d'un des volcans les plus actifs de la planète. Après s'être fait attendre plus d'une journée, il a décidé d'entrer en éruption le lundi 18 février 2019 pour s'éteindre le soir même. La phase de sauvegarde est déclarée par les autorités. Le mardi 19 février, ces dernières remettront en place l'alerte 1 "eruption probable" puis l'alerte 2 "Eruption en cours" à quelques heures d'intervalle (voir le communiqué ci-après). 

Cela fait maintenant 4 jours que la deuxième éruption a commencé.

D'ou voir l'éruption ?

Le meilleur point de vue pour voir l'éruption est la route des laves (RN2), comme c'était le cas pour la première éruption. Sur le bulletin de 13h30 de ce vendredi 22 février 2019, l'observatoire nous explique : 

[...] Au total, le bras le plus long a parcouru une distance de 1900 m depuis l'évent éruptif et est encore à 4,3 km de la route et 5,3 km de l'Océan. Les différents fronts de coulées sont actuellement dans les Grandes Pentes.

Ce toponyme est lié à l'inclinaison de la topographie qui dépasse les 30%. Si le ou/et les bras de coulées devai(en)t encore avancer, il(s) rencontrerai(en)t dans 1,7 km des pentes plus faibles comprises entre 10 et 20%,  et dans ce cas sans augmentation de débits leur progression devrait ralentir.

 

Voici le communiqué de la préfecture de ce mardi 19 février 2019 à 19h : 

Piton de la Fournaise : passage en alerte 2-2 - Eruption en cours dans l'enclos

Suite à la reprise d'une activité sismique soutenue sous le flanc est du volcan à 15h00 heure locale, un trémor volcanique synonyme d'arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 17h00 environ. D'abord très faible, l'intensité a progressivement augmenté jusqu'à 17h50, heure des premières observations par une équipe de l'Observatoire volcanique d'une ou de plusieurs nouvelles fissures, au sein de l'enclos Fouqué, en contre-bas de l'éruption du 18 février 2019.

Compte tenu de la présence de gaz chauds et incandescents, et de la possibilité d'émission de lave à court terme , le Préfet a décidé la mise en œuvre de la phase d'alerte 2-2 « éruption en cours dans l'enclos » du dispositif spécifique ORSEC* volcan ce mardi 19 février à 18h30.

L'accès du public à l'enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d'aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu'à nouvel avis.

Une reconnaissance sera effectuée et des mesures complémentaires prises dès que l'éruption sera stabilisée. Toute évolution significative fera l'objet d'une nouvelle communication.

Quant à la photo d'illustration, ne vous y méprenez pas, elle date de 2007. C'était l'éruption du siècle, mais qui sait ? Le volcan est à l'image de la Réunion : Intense ! A suivre...

Article publié le 19 février 2019 à 20h05, actualisé le 22 février 19h50
Sources : préfecture de la Réunion et observatoire volcanique du piton de la Fournaise notamment pour les images des webcam ci-dessous (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf)